Salé

Chili végétarien

Aujourd’hui je vous partage une nouvelle recette que j’adore : celle du chili végétarien ou chili sin carne ! C’est une recette délicieuse pleine de protéines et de vitamine C ! C’est vraiment un plat que je fais souvent pour mes meal prep et il m’arrive d’utiliser ce chili pour faire d’autres plats végétariens comme par exemple les patates douces farcies. Le chili sin carne est un repas végétarien très simple à faire et vraiment délicieux !

Les ingrédients pour le chili sin carne

  • 1 oignon
  • 2 ou 3 poivrons
  • un boîte de sauce tomate
  • 2 paquets de haché végétal
  • une boîte de haricots rouges ou haricots rouges façons chili (c’est bien meilleur)
  • épices façon chili
  • poivre
  • sel

1ère étape : Couper et cuire les légumes

Couper les poivrons en petits morceaux et les faire cuire dans un faitout à feu moyen pendant 10 minutes après avoir ajouté un peu d’huile dans le faitout.

Pendant ce temps, couper l’oignon en petits morceaux puis ajouter les morceaux aux poivrons et laisser cuire jusqu’à ce que l’oignon et les poivrons soient cuits.

2ème étape : Ajouter le haché végétal

Ajouter le contenu des deux paquets de haché végétal dans le faitout. Avec une spatule, séparer le haché végétal pour qu’il soit bien réparti et mélangé dans la préparation.

3ème : Ajouter la sauce tomate et l’assaisonnement et les haricots rouges

Verser la sauce tomate dans la préparation.

Ajouter du poivre, du sel, et 2 cuillères à café d’épices pour chili.

Puis ajouter les haricots rouges et laissez cuire à feu doux pendant encore 10 min.

4ème étape : Servez et régalez-vous !

Vous pouvez manger du chili dans un plat ou bien dans une galette de fajitas !

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.
Salé

Patates douces farcies, recette savoureuse et healthy

Aujourd’hui je vous partage une recette végétarienne que j’adore : les patates douces farcies. C’est un plat chaud que vous pouvez manger seul ou accompagné avec du riz. Le goût de ce plat est vraiment excellent, et en plus, il est plein de protéines et de légumes !

1ère étape : la cuisson des patates douces

Essayez de choisir des patates douces assez rondes et grosses, ce sera plus facile pour la préparation de ce plat.

Faites préchauffer le four à 180 degrés.

Puis, commencez par rincer les patates douces. Frottez bien les patates sous l’eau.

Ensuite, coupez-les en deux et disposez-les sur une plaque de cuisson. Comme sur la photo ⬇️

Puis mettez-les au four pendant 40 min environ. Pour savoir si elles sont bien cuites, piquez une des patates avec un couteau ou une fourchette. Si c’est tendre, elles sont cuites. Si c’est encore dur, il faut laisser cuire encore un peu.

2ème étape : La préparation de la farce

Pendant que les patates douces sont au four, profitez-en pour préparer la farce. Pour cette recette, je fais la même préparation que pour le chili sin carne.

Commencez par couper 2 poivrons en petits morceaux, puis faites-les cuire dans un wok ou une grande poêle avec un petit peu d’huile d’olive.

Pendant que les poivrons commencent à cuire, couper 1 oignon en petits morceaux puis au bout de 10 minutes, mettez-le à cuire avec les poivrons. Pensez à remuer de temps en temps.

Une fois les poivrons et oignons cuits, ajoutez le haché végétal et une ou deux cuillères à café d’épices de chili.

Enfin, ajoutez la sauce tomate et les haricots rouge.

Laissez cuire encore quelques minutes puis votre farce est prête !

3ème étape : Farcir les patates douces

Un fois, les patates douces cuites. Sortez-les du four. 

Ensuite, avec une fourchette, écrasez un peu le dessus des patates douces pour faire un peu de place pour la farce.

Enfin, ajoutez la farce sur le dessus des patates douces. 

Pour un plat encore plus gourmand, vous pouvez ajouter du cheddar sur le dessus.

4ème étape : Servez et régalez vous !

J’espère que cette recette vous a plu. Partagez-moi vos plats sur Instagram @julialvr en m’identifiant sur la photo ou la story ! J’ai hâte d’avoir vos retours.

Bon appétit et à bientôt pour une prochaine recette ❤️

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.
Veggie

Devenir Végétarien

Hello, j’espère que vous allez bien ! Aujourd’hui vous êtes de plus en plus nombreux à devenir végétariens ou à essayer de le devenir. Donc, je me suis dit que c’était important pour moi de parler avec vous des difficultés qui peuvent survenir quand on devient végétarien, et de vous donner quelques astuces et conseils qui m’ont moi-même permis de bien vivre ce changement de régime alimentaire.

Pour la petite histoire, je suis Julia, Juju pour les intimes ! J’ai 21 ans et je suis végétarienne depuis l’âge de 6 ans. Autant vous dire que ça n’a pas toujours été facile pour moi non plus, malgré le fait que mes parents étaient très compréhensifs. Je vais vous expliquer tout ça…

Pour commencer, être végétarien(ne), c’est quoi ?

Pour certains d’entre vous cette question peut sembler bête mais nombreuses sont les personnes qui ne savent pas en quoi consiste être végétarien. Vous vous en êtes peut-être déjà aperçus quand vous avez dit à quelqu’un que vous étiez végétarien et qu’il vous a alors gentiment proposé du poisson 😅

Bon alors, concrètement, être végétarien signifie ne pas manger d’animaux. Donc, pas de viande, pas de poulet, pas de poisson, rien qui ait été un animal avant de finir dans l’assiette.

En revanche, les végétariens peuvent manger des oeufs, du beurre, boire du lait d’origine animal, etc. En fait, on peut manger ce qui provient des animaux mais pas les animaux, contrairement au régime végétalien, ou vegan, qui exclut tout produit provenant de l’animal.

Voilà ce qu’est le régime végétarien, dans les grandes lignes.

Alors bien sûr il n’y a pas de Loi du Végétarisme ! Par exemple, moi je ne supporte pas le lait d’origine animal, donc je le remplace toujours pas des laits végétaux. Chacun est libre de s’adapter comme il le souhaite.

Pourquoi devenir végétarien ?

On a tous nos raisons pour devenir végétariens. Ça peut être parce que l’on ne supporte pas la cruauté animale, la façon dont on traite les animaux pour produire de la viande. Mais ce peut aussi être pour l’environnement : et oui, la production de viande est extrêmement polluante et gourmande en eau. On peut également devenir végétarien pour des raisons de santé ou de goût. Ce sont toutes d’excellentes raisons et je vais vous donner la mienne, car c’est vrai que pour décider de ne pas manger de viande ni de poisson à l’âge de 6 ans, c’est que j’avais une bonne raison. 

Quand j’étais petite je mangeais un peu de tout, viandes et poissons compris. Mes parents n’étaient pas végétariens donc je mangeais ce qu’on me donnait et ce que j’aimais, sans vraiment réfléchir. Jusqu’au moment, où j’ai commencé à poser des question, vers l’âge de 6 ans, sur la nourriture qu’on me donnait. Par exemple, j’adorais le jambon et les saucisses. Alors un jour que je mangeais du jambon pendant un repas, je me souviens avoir demandé à mes parents ce que c’était réellement. Effectivement, quand on mange de la viande, ça ne se voit pas du tout à l’aspect que ce morceau provenait d’un vrai animal vivant avant. Donc mes parents m’ont répondu “C’est du cochon”. Comment vous dire…. J’étais juste très choquée. 

Pour moi, même si j’adorais le goût, c’était inconcevable de manger un animal. J’aimais tellement, et j’aime toujours énormément, tous les animaux qui existent que même en étant toute petite je me suis dit que ce n’était pas “normal” de manger un animal. Ça me paraissait totalement barbare. Donc à partir de ce moment, j’ai commencé à demander à chaque repas ce qu’on me servait à table, pour savoir si c’était un animal. Et j’ai complètement arrêté de manger de la viande ou du poisson, alors que j’adorais ça. Je suis une personne très sensible, j’arrive à ressentir les émotions des autres, et c’est pour ça que je me sens très proche des personnes et des animaux. 

Voilà comment je suis devenue végétarienne ! D’ailleurs, en grandissant, j’étais encore plus contente de ne pas manger de viande quand j’ai appris l’impact négatif qu’avait la production de viande sur la planète, et que les méthodes pour la production de viande sont redoutables pour ces pauvres animaux innocents.

Devenir végétarien peut parfois être difficile…

Nombreuses sont les personnes qui ont du mal à devenir végétariennes. 

Il y a beaucoup de difficultés qui peuvent survenir lorsqu’on devient végétarien. Je vais parler de quelques unes de ces difficultés mais si vous en rencontrez d’autres, ou que vous avez envie de parler des suivantes avec quelqu’un, vous pouvez me contacter sur Instagram. Je serai très contente de pouvoir vous aider.

La première difficulté peut être que votre famille n’accepte pas votre choix. Dans cette situation, si vous vivez chez vos parents, cela peut être très compliqué de manger végétarien quand aucun membre de votre famille n’est végétarien et que personne ne comprend votre choix. Certains parents ne l’acceptent pas car c’est contraignant pour eux, d’autres ne l’acceptent pas car ils ont peur que vous ayez des carences. Le conseil que je peux vous donner est de ne pas vous énerver contre eux, d’essayer de comprendre pour quelle raison ils n’acceptent pas votre choix, afin de pouvoir leur expliquer vos raisons, de façon à ce qu’ils arrivent à vous comprendre. Ne vous forcez pas à manger de la viande contre votre volonté. Je sais à quel point cela peut-être écoeurant. J’ai eu de la chance d’avoir des parents compréhensifs, car ma mère a été végétarienne pendant 15 ans, avant de m’avoir. Mais je sais que tout le monde n’a pas cette chance, et je vous conseille d’être patients. Si vos parents ne veulent pas faire un repas spécial pour vous, apprenez à cuisiner ! On peut toujours trouver une solution. Je vais d’ailleurs vous partager plein de recettes végétariennes à tomber par terre ! 🤤 😋 

La deuxième difficulté que j’entend très souvent c’est “J’aime trop la viande pour devenir végétarien”. Sachez que vous êtes très nombreux à vouloir arrêter de manger de la viande mais à ne pas y arriver car vous aimez trop ça. C’est pour cette raison que de nombreux produits alimentaires veggie ont été créés pour ressembler parfaitement à de la viande. Que ce soit au niveau du goût, de l’aspect ou de la texture, la ressemblance est hallucinante ! Difficile de croire que ce sont des produits végétaux, mais c’est pourtant bien le cas ! Rendez-vous au rayon bio de chaque grande surface, vous y trouverez votre bonheur. Je vous conseille par exemple la marque Herta, qui produit de nombreuses alternatives de ce genre. Si vous êtes fans de viande, vous allez adorer ! Je vous ferai bientôt un Top 10 des produits végétaux pour remplacer la viande.

Pour certains, devenir végétarien est trop radical alors l’astuce c’est de commencer à vous habituez en limitant vos repas comportant de la viande chaque semaine. Par exemple, vous pouvez vous dire que telle semaine vous ne mangerez pas de viande plus de 5 fois. Puis, vous réduisez ce nombre quand vous vous sentez prêts. On appelle cela un régime flexitarien. Cela consiste à manger de la viande occasionnellement, mais pas à chaque repas.

La dernière difficulté que je vais aborder est la suivante : devenir végétarien quand on n’aime pas les légumes. Cette difficulté je la connais très bien car pendant des années je n’aimais pas du tout le goût des légumes. J’ai plusieurs choses à vous dire à propos de ça, et bien sûr il existe des solutions à ce problème. Premièrement, il faut savoir que les légumes sont importants, que l’on suive un régime végétarien ou non. Ils ont de nombreux bénéfices, et constituent un apport non négligeable en fibres et en vitamines. Donc je vous conseille fortement de ne pas faire une croix dessus. Cependant, si vous n’aimez pas en manger, j’ai la solution pour vous : Préparez des plats que vous aimez, et qui peuvent être à base de viande normalement, mais remplacez la viande par des légumes bien cuisinés. Un exemple de recette de ce genre que j’aime beaucoup : Les lasagnes végétariennes. Je vous donnerai très bientôt ma recette. Vous allez adorer 😍 En ajoutant quelques légumes de temps en temps à des plats que vous aimez, vous allez commencer à manger régulièrement des légumes sans vraiment vous en rendre compte. Manger des légumes bien cuisinés et manger de légumes sans rien pour accompagner ce n’est pas du tout la même chose, ni le même goût. Amusez-vous à transformer des recettes à base de viande en la remplaçant par un ou plusieurs légumes et identifiez moi sur Instagram @julia.lvr ! J’ai hâte de voir vos petits plats faits maison ! 🥰

Et si VRAIMENT, vous n’aimez pas les légumes, mangez au moins des fruits ! Ça comblera votre besoin en fibres et en vitamines 😉

Voilà, j’espère que cet article vous aura aidé et si vous avez d’autres questions, ou d’autres sujets que vous aimeriez que j’aborde avec vous, vous pouvez me parler à tout moment sur Instagram ou sur Facebook.

Si mes conseils vous ont aidés, partagez cet article sur vos réseaux pour aider plus de personnes à devenir végétariennes. 🌱

Je vous fais plein de bisous ❤️